Conseils pour rester actif en vieillissant

Il est inévitable qu’en vieillissant, une personne commence à ralentir et peut même éprouver certains problèmes de mobilité. Toutefois, cela ne signifie pas nécessairement qu’elle ne peut pas rester active et poursuivre ses activités et les sports qu’elle aime, il suffit parfois de les adapter pour qu’ils lui conviennent.

Rester actif est très important pour le bien-être mental et physique, et ici, Elder, membre d’une agence de soins, discute de quelques-uns des avantages de rester actif ainsi que de différentes façons de faire de l’exercice en douceur.

Avantages de rester actif

Non seulement l’exercice et l’activité physique peuvent être fantastiques pour notre santé physique – en contribuant à réduire le risque de maladies cardiaques, d’accidents vasculaires cérébraux, de diabète de type 2 et de certains cancers – mais ils peuvent aussi être étonnants pour notre bien-être mental.

Il a été démontré que l’exercice physique et l’activité physique améliorent l’humeur et l’estime de soi, réduisent le niveau de stress et contribuent à la qualité du sommeil. En plus de ces nombreux avantages, il est très bénéfique de rester actif en vieillissant, ce qui permet de conserver son indépendance plus longtemps.

Promenades quotidiennes

Un exercice à faible impact, la participation à une marche quotidienne peut être un excellent moyen de faire de l’exercice en douceur et de se mettre en mouvement. Les médecins recommandent 150 minutes d’exercice par semaine, et une marche quotidienne d’une demi-heure peut aider à dépasser cet objectif.

Marcher ne signifie pas forcément enfiler ses bottes et partir à la campagne, cela peut inclure une marche rapide vers les magasins ou même une simple promenade dans le jardin. Dans le cadre des soins aux personnes âgées, il est important, dans la mesure du possible, d’intégrer la marche dans les activités quotidiennes.

Tâches ménagères

Un moyen simple de rester actif, tout en conservant son indépendance, est de continuer à s’occuper des tâches ménagères. Si votre proche bénéficie du soutien d’une aide familiale résidente ou s’il vit dans une maison de soins, vous pouvez lui confier des tâches telles que plier des serviettes, épousseter ou essuyer les fenêtres.

Les activités et les routines quotidiennes, comme la participation aux tâches ménagères, peuvent également être très bénéfiques pour une personne atteinte de démence, afin d’aider à raviver les souvenirs et à poursuivre des activités familières.

Jardinage

Le jardinage est un passe-temps populaire qui permet de faire de l’exercice tout en explorant les sens et en se détendant. Si s’agenouiller parmi les parterres de fleurs n’est pas une option, alors pourquoi ne pas installer une station de plantation à hauteur d’assise où l’on peut utiliser une truelle, planter des graines ou arroser les plantes ?

Le jardinage est également très bénéfique pour promouvoir la confiance et l’estime de soi, car la plante pousse et se développe chaque jour.

Exercices assis

Pour ceux qui ont besoin de soins plus importants ou qui ont une mobilité réduite, les exercices assis sont une option populaire et peuvent inclure une variété d’activités différentes. Des activités telles que le yoga assis, les étirements, les levées de jambes ou la levée de poids peuvent aider à faire bouger le corps.

Cuisine

Bien qu’elle ne soit généralement pas considérée comme un exercice, pour les personnes à mobilité réduite, la cuisine peut en fait être un excellent moyen de bouger et de rester actif. Des activités telles que fouetter, pétrir et remuer peuvent être très utiles pour améliorer la force et l’équilibre. N’oubliez pas de tenir compte de la sécurité lorsque vous travaillez dans une cuisine et choisissez des activités adaptées aux capacités de la personne.

Il existe de nombreuses façons de rester actif en vieillissant, mais il est important de consulter un professionnel de la santé avant de faire un exercice ou une activité intense. Les exercices quotidiens et à faible impact peuvent être excellents pour maintenir un niveau d’activité plus longtemps et l’adaptation de passe-temps familiers à la mobilité peut être un excellent moyen de rester actif.

*poste collaboratif

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*